Le championnat Suisse de natation en petit bassin s’est tenu de vendredi à dimanche dernier aux piscines du Nid-du-Crô à Neuchâtel. Organisé par le Red-Fish Neuchâtel et Swiss Swimming, fédération faîtière, la compétition a permis aux meilleurs nageurs helvétiques de réaliser de très belles performances

Cinq records nationaux en l’espace de trois jours au Nid-du-Crô.

Le bilan des championnats de Suisse de natation en petit bassin s’est révélé fructueux. La compétition organisée par le Red Fish Neuchâtel a réuni près de 400 nageurs venus de tout le pays de vendredi à dimanche. L’événement constituait la dernière occasion de se qualifier pour les Championnats d’Europe en Ecosse.

Dans ces conditions, les têtes d’affiche ont répondu présentes à l’image de Maria Ugolkova. La nageuse helvétique a établi trois nouveaux records de Suisse. Elle a abaissé la marque de référence du 400 4Nages en 4’37’’95, celui du 100 4Nages dans la même discipline en 59”75 et celui du 200 Nage Libre en 1’56’’35. Thierry Bollin a également fait parler de lui en battant le record national du 100 Dos en 50”95. Enfin, Lisa Mamié a égalé le meilleur temps du 50 Brasse en 31 secondes 34.

Les Neuchâtelois se profilent également

Deux jeunes nageurs locaux ont réussi à se mettre en évidence. Ilan Gagnebin a terminé à la huitième place de la grande finale du 200 Papillon samedi. Et Amy Andres, 14 ans seulement, a battu ses records personnels sur 100 et 200 Brasse pour accéder aux finales B (regroupant les nageurs classés de la 9ème à la 16ème place dans les séries qualificatives). Lucas Schweingruber, en proie à une blessure persistante depuis plusieurs mois, se classe en finale B sur 50 NL et 50 Papillon.

Mattia Chirienti (200 Papillon), Hugo Schmitt (50 et 100 Brasse), Léa gumy (50 NL), Maïté Hilbrink (100 Dos et 100 4Nages) ou encore Laetitia Jordan (50 Brasse) auront actualisé leurs records personnels.

Cela faisait 15 ans qu’une telle compétition n’avait pas été organisée à Neuchâtel, et cette organisation grâce à une belle équipe de bénévoles motivés et performants, fut une réelle réussite.